Dans un lot d’images récupéré récemment, j’ai découvert de magnifiques diapos attaquées par la moisissure.   Ce lent travail de dégradation m’a fait penser aux « Computer Viruses » de l’artiste Joseph Nechvatal qui injecte des virus informatiques dans des images numériques pour en observer l’altération. B.L.