La mini-jupe jaune Tu marches en lisière Sur le fil comme toujours Bruissement des feuilles sous les semelles Craquement des glands et noisettes A chacun de tes pas De l’autre côté du chemin, La musique du vent dans les champs Le maïs danse sa chorégraphie Dans ta tête c’est Hiroshima Tu ne laisses rien voir...