Album de famille, c’est d’abord une lettre adressée par Fernand Melgar à ses parents, Florinda et Fernando, immigrés en Suisse au milieu des années soixante. Ensuite, adressée à toute une génération venue travailler pendant plusieurs décennies, pour pallier le manque cruel de main-d’œuvre. Adressée, enfin, à cette Suisse « terre d’asile et d’accueil», ravie alors...